Née le 20 Juillet à Dallas (Texas). Rochelle Redfield aurait pu être peintre, comme sa mère. Elle a choisi le théâtre. De toute évidence, elle devait jouer. Après des cours d'art dramatique et une représentation mémorable au collège, la belle Texane en est sûre: elle ne peut être que commédienne! C'est compter sans cette argence de mannequins qui, un jour, se retourne sur sa silhouette élancée. Impossible de résister à une invitation à New York! Espérant en profiter pour prendre des cours de théâtre, accepte, fait ses valises, qu'elle ne posera presque plus. De défilés en séances photo, elle voyage partout et découvre Paris. Un coup de foudre! C'est là que Rochelle revient, et s'installe. Un bonheur total pour la jeune femme qui est devenue parisienne d'adoption et comédienne à plein temps. Venue par hazard à un casting, elle y décroche le rôle de Johanna, l'ouragan du Texas. Elle en profitera, quand elle quitera la série "Hélène et les garçons" pour interpréter, dans la vie, l'un de ses plus beaux rôles: celui de mère de famille. (livre La saga Hélène et les garçons)

« Ce serait quand même bien de ne pas me coller une casquette sur la tête !», plaisante d'emblée Rochelle Redfield. Réminiscence bien sûr de l'inoubliable Johanna qu'elle campait au temps de la frénésie Hélène et les garçons. A 38 ans, la mutine Texane voudrait-elle gommer de sa carrière son personnage de sitcom? « Pas du tout, insiste-t-elle avec le sourire. Je suis beaucoup plus sereine avec ça qu'à l'époque. En plus, la série a, au fil des ans, gagné un statut "rétro kitsch" plutôt sympa. Les ex-fans, qui ont aujourd'hui grandi me gratifient de gentils sou rires.»

Le bon plan des «Vacances...»
Philosophe ou fataliste, Rochelle? «Je ne crache pas dans la soupe. Je tourne toujours dans Les Vacances de l'amour . Tous les deux mois, on part bosser sur l'île de Saint-Martin dans les Caraïbes. C'est le bon plan.» D'autant que la comédienne se voit offrir des petits rôles dans diverses coproductions dont "Highlander: l'immortel" ou le téléfilm "A Bicyclette" où elle joue une femme trompée. «C'était rigolo parce que l'adultère pend au nez de tout le monde.» Fidèle à son compagnon photographe et mère de trois enfants (Austin, 12 ans, Cameron, 7 ans, lsaac, 5 ans), Rochelle compose à ses heures perdues des chansons plutôt rock. «Si je dois sortir un album un jour, ce sera sans compromis. J'en ai déjà trop fait dans ma vie d'actrice
     © Télé Star, Propos recueillis par R.V.,  photo: Marc Seguin

Rochelle Redfield dans
les vacances de l'amour:
Johanna.

Un click = Plus grand

www.starsab.fr.st